Mark Zuckerberg enlève enfin sa veste lors de la conférence au Wall Street Journal ! Nous découvrons des choses plus qu’étranges et nous avons tout décodé.La scène se passe au D8. La conférence annuelle organisée par le Wall Street Journal, invite à débattre les personnes les plus influentes dans le milieu des médias et des nouvelles technologies.
Mark Zuckerberg, le fondateur du réseau social Facebook, en pleine interview, passe un sale moment. Cuisiné par deux pointures du journalisme, Walt Mossberg et Kara Swisher, Zuckerberg doit répondre aux questions visant les récents déboires rencontrés par Facebook, au sujet du traitement de la vie privée de ses utilisateurs. On le voit bafouiller, transpirer, tenter de noyer le poisson. Rien n’y fait.
Il a beau assurer que “la vie privée est très important pour Facebook”, ses arguments ne tiennent pas.
Devant le malaise de son interlocuteur, Kara Swisher propose à Zuckerberg de retirer son fameux “hoodie”, sorte de sweat-shirt à capuche. Moment historique s’il en est, car Zuckerberg affirme ne jamais quitter ce vêtement en public. En se déshabillant, la doublure intérieure du hoodie dévoile une sorte de dessin ésotérique, et devant l’insistance des journalistes il en explique le sens : “c’est un hoodie de notre compagnie, nous avons imprimé notre mission à l’intérieur – rendre le monde plus ouvert et connecté”. Et la journaliste de s’exclamer : “Oh mon dieu, c’est comme un culte secret !”

23 thoughts on “Quelques secrets dévoilés sur Facebook et son PDG Mark Zuckerberg

  1. Le fait qu'on dise des bêtises sur les réseaux sociaux et sur les médias c'est pour endormir les idiots et les faibles. Sinon, qu'on soit ami à "israël" inventé par Facebook ou pas; il y a d'autres à faire que ces âneries. Le mieux c'est de stopper la prolifération des armes destruction massive, la pollution de l'air par les centrales nucléaires et la prolifération des maladies (VIH-SIDA, Grippe aviaire, Ebola…). A chaque fois qu'on fait des inventions ou crée une entreprise, il y a toujours des idiots et mauvais qui cherchent à avorter le travail des autres, c'est malheureux. Aussi, il y a problème lorsque la vente de leur âme au diable constitue une menace pour les autres qui n'ont pas vendu leurs âmes au diable, c'est tout. Sinon, le reste on s'en fiche.

  2. Facebook n a aucun interet… Si t as de vrais amis une famille tu les voient… Tout ce qu on poste ne nous appartient plus sur facebook… On croit que ça nous rassemble… Balivernes! J ai connu un temps ou toute ces merdes n existaient pas et on vivait très bien… L art de nous faire croire qu on ne peut plus vivre sans… Mais c est avec qu on ne vit plus réellement .

  3. C est facile de faire une video et d interpréter des signes comme ça arrange.. en plus il y a trop de pub sur les illuminatis.. des pub et videos qui ne sont jamais effacées alors que d'autres moins importantes sont vites retirées de youtube et d'ailleurs.. je me dis : s'ils existent vraiment (les illuminatis), ils ne veulent pas rester cachés et que se ne sont pas des illuminatis…qu'il y a une autre raison derrière ça.. c'est trop gros : des illuminitis ou des personnes derrières tous ce qui existe et qui laissent des vidéos parlant d'eux et de leur grand projet pour prévenir le monde!!!!! je pense entre autres à Macron avec la pyramide du Louvre le jour de son élection..que cela est était fait exprès ou non.. il y a un problème quelque part.. s'il vous plait, réfléchissez plus!!!

  4. Un peu tiré par les cheveux
    Par contre il n'est pas du tout à l'aise le p'tit gars très riche ceci dit
    Pour l'étoile de David, c crédible.
    Mais le reste ?!?
    Mais oui créé pour étudier les tendances des gens et mieux les contrôler et les manipuler
    La question pour qui / pour quoi
    Les amener à consommer ?
    Au nom du Dieu Argent ?
    Ou peut être du pire ?
    Dieu sait mieux et est au desus de tout !!!

  5. J'adore la crédulité, surtout celles des muzzs, ils en tremblent de peur… me font bien rire avec leur diable, Lucifer et autres tutti Conti. Bravo les Juifs, bravo Israël, plus fort que jamais !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *